statistiques dauphine
LE DAUPHINE :

- En l’an 43, les armées de César (Empereur de Rome) occupent notre région et construisent le 1er pont sur l’Isère. La ville s’appelle CULARO à cause de sa forme en cul de sac bloquée au pied de la montagne contre laquelle cette petite bourgade de 2000 habitants s’adossait au nord.

- A la fin du 4ème siècle entre 370 et 391, CULARO change de nom pour s’appeler GRATIANAPOLIS en hommage à l’empereur Gratien qui gouvernait à cette époque.-

- Après de nombreuses guerres et famines, nous arrivons à l’époque des Dauphins qui ont gouverné la province du Xème siècle depuis GUIGUES 1er jusqu’à GUIGUES VIII en 1333 d’où son nom de province du Dauphiné. Comme ce dernier n’avait pas de descendance, la succession revint à son frère cadet HUMBERT II qui institua 4 chaires : Droit canon pour la religion, Droit civil, Médecine, Arts ou belles lettres.

- C’est à partir de cette époque que l’on créa les premières universités pour les étudiants.

- Depuis la cession du Dauphiné par Humbert II, la province a appartenu au fils aîné du roi de France. Après la guerre de 100 ans, en 1438 le Dauphiné est devenu la propriété du dauphin Louis qui prit les rênes de l’administration de la province et qui par la suite, est devenu le Roi Louis XI.

- Depuis cette époque, beaucoup de guerres de religions ont ruiné la province et différents seigneurs se sont partagés les terres et les richesses du Dauphiné.

- Le 21 juillet 1788, les États Généraux du Dauphiné se réunissent au château de Vizille pour protester contre les édits du roi Louis XVI ; le peuple se révolte et le force à abdiquer ce qu’il fera le 5 mai 1788.

- La journée des tuiles fut la première manifestation qui déclencha la Révolution Française. Quand le 5 mai 1789 à Versailles la délégation du Dauphiné entra dans la salle des Menus Plaisirs, toute l’assemblée se leva pour applaudir longuement la grande province berceau de la Révolution.

Nous arrivons en 1830 (année représentée par la Delphinale), période très enrichissante de notre patrimoine. A partir de cette date, Grenoble se transforme, de grands édifices se construisent et la population passe de 24 000 habitants en 1726 à 40 000 en 1866.

Grenoble est une ville très ancienne et exceptionnelle. Elle l’est de par son site admirable au confluent des vallées, de par la beauté des montagnes qui l’entourent, de par le rôle qu’elle a joué dans l’histoire de France, de par la rapidité de sa croissance contemporaine, de par sa passion pour les sciences et techniques et de par son ouverture aux idées nouvelles. Source La Delphinale

- Lerouge,G.L le Gouvernement Général du Dauphiné divisé en Provinces. Paris 1745.