statistiques Joseph Durand

Joseph Durand, chapelier - (1839 - 1915)

 

- Joseph Durand né à Grâne le 7 avril 1839, Il travaillera beaucoup sur la nouvelle place et sur l’hospice des vieillards. Il est un mutualiste dans l’âme ; A cette époque l’assurance maladie, les retraites n’existent pas. En 1872, il fonde la société de secours mutuels « Le Renaissance ». En 1879 à l’unanimité, il est nommé Président . A ce titre il reçut du gouvernement en 1900, une médaille de bronze et en 1903, une médaille d’argent. Conscient que l’union fait la force. Il essaie de réunir toutes les sociétés mutuelles de secours péageoises , cinq d’entre-elles répondent à son appel. En janvier 1911, l’Union Mutuelle était née.

- Joseph Durand créa la Société de Bienfaisance "Le Renaissance" le 19 mai 1872 Sous la dénomination de la Renaissance une société de secours mutuels est établie à Bourg-de-Péage, elle a pour but de donner les secours à tout sociétaires qui se trouveront dans le cas d'en réclamer, ils déclarent que fidèles observateurs de la loi du 14 juin 1791, ils n'entendent s'occuper que les moyens de soulager leurs sociétaires, (article 1er).

- Pour la Société et en sont les membres du conseil d'administration ont signés : le président : Joseph Durand - le vice-président : Guillot Auguste - le trésorier : Junillon - le secrétaire : P. Moussy.

- Il a été le président de la fanfare de Bourg-de-Péage.

- M. Joseph Durand était chapelier, il exerçait son métier au 43 rue Mazagran. Il débute modestement rue du temple en 1869 puis fera construire une chapellerie rue Mazagran où il exercera jusqu’en 1910. Les enfants du chapelier, Joseph, Emile, Aimé prennent la succession . La raison sociale sera alors « Les fils de Joseph Durand ».En 1948, les petits fils prennent la suite fonde une société à responsabilité limité et prend le nom "Les établissements Durand ".